Red Hot Chili Peppers - I'm With You

Je dois avouer que j'avais eu beaucoup de mal à m'acclimater à l'album Stadium Arcadium, que j'avais totalement rejeté dans un premier temps. Finalement, après lui avoir donné une seconde chance tardive, il était devenu mon album préféré des Red Hot. Dire que son successeur était attendu est un euphémisme. Cela faisait en effet un sacré bout de temps que l'on en entendait parler, mais que l'on ne voyait toujours rien venir. Sa sortie est donc un évènement dans le monde de la musique. S'en est aussi un pour le groupe, puisqu'il s'agit du premier album avec leur nouveau guitariste, Josh Klinghoffer. Que donne le groupe sans John Frusciante ? Réponse tout de suite...

1 - Monarchy Of Roses

L'album commence de façon assez euphorique, avec la chanson qui est sans doute la plus rock de l'album. La chanson débute par une légère cacophonie musicale, un peu comme s'ils réglaient leurs instruments. Lorsque la mélodie débute réellement, on comprend que l'on a affaire à un album plutôt rythmé, presque dansant. L'ensemble est agréable, et un petit solo de guitare sans grande envergure vient relancer la chanson vers la fin. En bref, une bonne chanson pour débuter l'album.

2 - Factory Of Faith

Dès l'intro, la basse s'impose comme l'instrument principal de la chanson. On comprend que la basse va reprendre ses droits sur cet album. En effet, sur les derniers albums, elle avait perdu un peu de terrain au profit de la guitare électrique. Les couplets sont donc très groovy, avec un chant scandé de façon assez originale, mais qui colle bien à la rythmique. Les refrains sont plus classiques, mais néanmoins efficaces. Encore une bonne chanson.

3 - Brendan's Death Song

On change un peu de registre avec cette chanson, qui débute par une mélodie à la guitare sèche, qui accompagne le chant. La batterie vient ensuite se mêler à l'ensemble, puis la guitare électrique, donnant un effet de crescendo intéressant, jusqu'au final nettement plus rock. Les paroles sont plutôt tristes, et la chanson est très belle. C'est la seule réelle ballade de l'album.

4 - Ethiopia

La chanson débute une fois de plus par une ligne de basse, à laquelle vient rapidement s'ajouter la guitare électrique. On revient à une chanson bien plus rythmée, comme le début de l'album. Les paroles sont assez succintes sur ce titre, le mot Ethiopia étant plus ou moins épelé en permanence (en tout cas ses voyelles, avec quelques unes en trop). L'apport d'un solo de guitare donne un son un peu plus rock à l'ensemble. Une bonne chanson de plus, avec un refrain très entraînant.

5 - Annie Wants A baby

Une chanson assez rythmée, où la guitare est cette fois assez présente. L'ensemble est néanmoins porté par une batterie omniprésente. L'ensemble change souvent de rythme, avec des passages presque planants, et des refrains plus rythmés. La chanson s'inscrit bien dans la continuité de l'album.

6 - Look Around

La chanson s'inscrit parfaitement dans la continuité de l'album. La batterie est encore primordiale sur ce titre, avec notamment l'ajout de claps qui donnent vraiment le rythme de l'ensemble. Les couplés sont un peu plus "rappés", mais restent très agréables, et les refrains sont une fois de plus entraînantas. Ils sont d'ailleurs la grande force de l'album. Si l'on ajoute à cela quelques passages plutôt réussis à la guitare, on obtient l'une des meilleures chansons de l'album.

7 - The Adventures Of Rain Dance Maggie

Le premier single issu de l'album. La chanson seule ne m'avait pas vraiment enthousiasmé, mais je dois avouer que dans l'ensemble de l'album, elle colle parfaitement à l'ambiance et devient une très bonne chanson. Une fois de plus, la basse s'impose dès le début, et le chant d'Anthony se calle sur cette dernière, donnant des couplets plutôt groovy. Les refrains, en revanche, sont plus enlevés, comme sur les autres chansons de l'album. La guitare et la batterie y reprennent leurs droits, donnant de la cohérence à l'ensemble.

8 - Did I Let You Know

La chanson commence par un solo de batterie, à laquelle vient ensuite s'ajouter la guitare électrique, sur une ligne presque proche du calypso, ce qui est assez étonnant. L'ensemble fonctionne néanmoins plutôt bien, avec notamment des refrains toujours aussi efficaces, même s'ils sont plus classiques. Une trompette vient même faire une petite incursion plutôt sympathique après le premier refrain. J'aime également beaucoup le solo de guitare, même s'il n'est pas d'une grande technicité. Au final, sans être la meilleure chanson de l'album, elle reste agréable et ne dénote pas avec le reste de l'album.

9 - Goodbye Hooray

La chanson commence de façon assez euphorique, sans crescendo. On est tout de suite dans le bain. Au final, elle se révèle rapidement être la chanson la plus classique de l'album, avec une construction sans originalité aucune, mais qui a déjà fait ses preuves et qui fonctionne toujours quand elle est bien faite. Ce qui est le cas ici. La guitare et la batterie s'en donnent à coeur joie, le rythme est soutenu et donne une vraie chanson rock, ce qui fait toujours du bien. La petite pause en fin de chanson lui redonne un second souffle, ce qui est toujours bienvenu. Efficace.

10 - Happiness Loves Company

La chanson débute par du piano, auquel vient s'ajouter la batterie, donnant une rythmique très particulière à l'ensemble. Les couplets sont scandés, accompagnés uniquement par la batterie très martiale, et les refrains sont de ceux qui restent facilement gravés dans la tête. La chanson est réellement sympathique et met de bonne humeur. Elle remplit parfaitement son contrat de chanson de transition avec ce qui constitue à mon sens la deuxième partie de l'album.

11 - Police Station

Voilà pour moi la meilleure chanson de l'album. Elle débute très sobrement, par quelques notes jouées à la guitare électrique, avant que le chant ne commence, accompagné par la batterie et la guitare. Les couplets sont très calmes, magnifiquement chantés. Et lorsque débute le refrain, c'est une grande vague d'émotion qui nous submerge, avec l'utilisation magistrale des choeurs et le sublime chant déclamé par Anthony Kiedis. Le tout monte en crescendo dès le deuxième refrain, encore plus magistral que le premier. Un passage tout en finesse permet ensuite de reprendre son souffle, avant que la chanson ne reprenne. Même si l'ensemble n'est pas réellement original, il est magistralement exécuté, et imparable. Mon coup de coeur.

12 - Even You Brutus ?

Une autre chanson que je trouve excellente, et peut-être la plus originale. Les paroles sont martelées pendant les couplets, donnant une rythmique très marquées à la chanson. Les refrains, plus classiques, permettent d'atténuer l'effet des couplets, donnant un équilibre très intéressant à la chanson, qui repose essentiellement sur les épaules d'Anthony. Un vrai tour de force.

13 - Meet Me At The Corner

Les choses se calment avec cette chanson, qui est essentiellement sur un faux rythme, toute en retenue. Elle est intéressante, mais ne constitue pas la facette du groupe qui m'intéresse le plus. Sur les couplets, le son semble comme étouffé, comme s'ils n'avaient pas voulu se lâcher. Le refrain tarde vraiment à arriver, mais lorsqu'il commence (après tout de même 3 minutes !), il fait beaucoup de bien, et donne un peu de fraicheur à l'ensemble. La fin de la chanson est très agréable, avec un joli solo de guitare.

14 - Dance, Dance, Dance

L'album se termine sur une chanson plutôt joyeuse et entraînante, ce qui n'est pas trop habituel pour le groupe. La rythmique lorgne du côté du ragga, ce qui n'est pas forcément ma tasse de thé. La chanson est bien réalisée, mais laisse une sensation étrange en fin d'album. Pour moi, elle aurait été davantage à sa place en milieu d'album.

 

Pour conclure, sans être d'une extrême originalité, ce nouvel album des Red Hot Chili Peppers s'avère très agréable à écouter, même s'il est beaucoup plus orienté pop que rock. La guitare électrique a notamment un rôle nettement moindre sur la plupart des chansons du disque. Malgré tout, on prend un réel plaisir à s'embarquer avec le groupe, et le tout est vraiment très bien produit et très efficace. Je vous le recommande vivement.

Ma note :

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. bernard 07/05/2015

J’appréhendais également cet album surtout après le départ de John, mais je dois dire que j’ai été agréablement surpris.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×